Skip The Use © www.facebook.com/skiptheuse
mercredi 28/11/2012

Skip The Use + The Popopopos L'Aéronef, Lille (59777)

A partir de 20h00 - Tarif : 26,60€

Dernière mise à jour : 5 septembre 2012

/!\ Concert complet /!\

Skip the Use se forme à Lille en 2007. Après avoir soutenu le groupe punk Carving pendant dix ans, le chanteur Matt Bastard fait équipe avec le compositeur et guitariste Yann Stefani. Jay Gimenez, Lio Rapsaert et Manamax Catteloin complètent la formation.

Remarqué par un éditeur lors d’un concert au Portugal, Skip the Use peaufine son premier album avec les producteurs Manu Guiot et Yves Jaget. Le résultat paru sur le label du groupe (Calysta) en octobre 2009, amène un rock puissant et néanmoins dansant. Le groupe entame une tournée nationale dans la foulée.

En fevrier 2011 le groupe lance son blog officiel qui permet de suivre les coulisses de l’enregistrement de nouveaux morceaux, et tourne un nouveau clip pour le titre « Give Me Your Life ».
En septembre 2011 le groupe sort l’EP « Sound From The Shadow » avec 5 titres inédits

Après quelques trois cents concerts en deux ans, Skip the Use est courtisé par le label Polydor qui signe le groupe en pleine ascension. Les cinq rockers reprennent dans la foulée le chemin des studios pour enregistrer le diabolique Can Be Late mêlant titres originaux et morceaux de leur répertoire de scène réenregistrés pour l’occasion. Sorti en février 2012, Can Be Late symbolise le décollage des Lillois au niveau national voire international avec un son electro rock gonflé à l’helium comme en témoigne le premier extrait « P.I.L. ».

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

picto panier   Skip The Use + The PopopoposRéservez vos places

Crédit photo :

Skip The Use © www.facebook.com/skiptheuse

Source :

www.fnacspectacles.com
Publicité

Importer dans iCal Ajouter à mon agenda Google
Lieu :
L'Aéronef
Téléphone :
03 20 13 50 00
Adresse :
168 venue Willy Brandt, Lille, Nord, 59777, France

Laissez un commentaire sur ce concert {0}

Laisser un commentaire

Votre commentaire :